_MG_1876-1_modifié-1red

La haie où se sont tus les migrateurs garde un peu des chauds rayons de l'été indien. Sans craindre les gelées de novembre, la rosée joue les joailliers sur des limbes peu enclins à conjuguer l'humus. Orfèvre nature!